Slide background

Climat

Suivre les changements climatiques depuis l’espace

Le climat correspond au temps moyen dans une zone donnée pendant de nombreuses années.

Alors que le temps peut changer en quelques heures – par exemple en cas de tempête, de pluie etc. – les changements climatiques sont une variation à grande échelle et à long terme des caractéristiques météorologiques ou des températures moyennes de la planète.

Les changements climatiques peuvent être dûs à des processus naturels, tels que l’activité solaire ou volcanique, ou à des changements de la composition de l’atmosphère imputables à l’activité humaine.

Les préoccupations liées au changement climatique ont fait les unes des journaux au cours des dernières années et il existe un fort consensus scientifique sur le fait que le climat mondial est en train de changer et que l’activité humaine y contribue de manière significative.

Ce consensus a récemment été corroboré par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de l’OMM et du PNUE (IPCC) en septembre 2013, avec la publication du volume sur les éléments scientifiques du Cinquième Rapport d’évaluation (AR5).

Le rapport indique que le « réchauffement du système climatique est sans équivoque et, depuis les années 1950, beaucoup de changements observés sont sans précédent depuis des décennies voire des millénaires. L’atmosphère et l’océan se sont réchauffés, la couverture de neige et de glace a diminué, le niveau des mers s’est élevé et les concentrations des gaz à effet de serre ont augmenté. »

Ça chauffe pour les océans ?

Le GIEC a affirmé que le réchauffement de l’océan représente la majorité de l’augmentation en énergie stockée dans le système climatique, constituant plus de 90 % de l’énergie accumulée entre 1971 et 2010. Le GIEC a affirmé que le réchauffement de l’océan représente la majorité de l’augmentation en énergie stockée dans le système climatique, constituant plus de 90 % de l’énergie accumulée entre 1971 et 2010.

Surveiller le climat depuis l’espace

Les scientifiques continuent d’étudier la manière dont le climat pourrait répondre à la hausse des niveaux atmosphériques de gaz à effet de serre au fil du temps et dans les différentes régions du monde ; les satellites ont un rôle clé à jouer dans ces études.

Meteosat

Les satellites météorologiques européens Meteosat recueillent des données de surveillance du climat depuis 1981, constituant ainsi l’une des plus longues séries chronologiques de données satellitaires du monde.

Ces observations concernent l’albédo, la vapeur d’eau, les propriétés des nuages, les vents ainsi que les précipitations, dans une certaine mesure.

En 2004, le premier des satellites Meteosat Seconde Génération a entamé la collecte de données et a élargi la gamme de données climatiques pour inclure la température de surface de la mer, la couverture neigeuse, la couverture végétale et les incendies.

Metop

Alors que les satellites Meteosat recueillent des données constantes depuis leur point d’observation à 36 000 km au-dessus de l’Afrique, les satellites européens Metop-A et B font le tour de la terre de pôle en pôle et sont ainsi en mesure de recueillir des données mondiales pour la surveillance du climat.

Les instruments à bord de Metop recueillent des données climatiques notamment sur la température de surface de la mer, les gaz à effet de serre tels que l’ozone et le méthane, la température, l’humidité, les vents et les glaces de mer.

Jason-3

Le satellite de surveillance des océans Jason-3 recueille des données sur le niveau de la mer, les vents et la hauteur significative des vagues.

Albédo de la Terre sur une période de trois ans (en haut)
Tendances du niveau moyen de la mer d’octobre 1992 à août 2013 (en bas)

En surveillant ce que l’on appelle les « variables climatologiques essentielles » les satellites soutiennent les travaux de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), de l’OMM et le Global Climate Observing System GCOS.

Pour en savoir plus sur la surveillance du climat par satellites, consulter ce module de formation en ligne proposé par MetEd (inscription gratuite obligatoire).

Comment comparer les données de nouveaux satellites à celles de satellites plus anciens ?

Afin de pouvoir utiliser des données recueillies par un satellite pour déterminer les tendances climatiques, elles doivent être ré-étalonnées et recoupées à des fins de cohérence avec les données d’autres satellites/instruments de la même série chronologique.

Toutefois, les satellites emportent souvent des instruments précédemment embarqués sur des satellites plus anciens ; il est donc plus facile de comparer les données au fil des ans. L’instrument AVHRR en est un exemple pérenne : embarqué sur des satellites depuis 1979, il recueille des données (telles que la température de surface de la mer à l’échelle mondiale).

Points clés

  • Le climat correspond aux conditions météorologiques et de température moyennes qui règnent dans une zone donnée sur une longue période.
  • Les changements climatiques peuvent être dûs à des processus naturels ou à des changements de la composition de l’atmosphère imputables à l’activité humaine.
  • Il existe un fort consensus scientifique sur le fait que le climat mondial est en train de changer et que l’activité humaine y contribue de manière significative.
  • Les prédictions indiquent que les océans continueront à se réchauffer au cours du 21e siècle.
  • Les satellites recueillent un éventail de données climatiques incluant la température, les gaz à effet de serre, la neige, les glaces de mer, la couverture végétale, l’humidité et les vents.

Autres lectures (en anglais uniquement)

Copernicus: Europe's eyes on Earth

You might have heard us mention Copernicus before - not only on the Learning Zone, but regularly on our social media posts. However, in case ...

Read more
Le concours Learning Zone 2018 est maintenant ouvert !

Nous vous avons écoutés... Vous avez été nombreux à nous faire part de propositions très intéressantes pour le thème du concours 2018. Nous ...

Read more
The 2018 Learning Zone Competition is now open!

You talked, we listened! Lots of really great ideas were sent in for our 2018 competition theme, and we were happy to see so many suggestion ...

Read more
What goes on #insideEUMETSAT

Ever wondered what it is exactly that we do here, who is using our data and why? Jonas Cuenin, Videographer at EUMETSAT answered some of tho ...

Read more